Conférences Centre de Recherche Cerveau & Cognition - UMR5549

Partenaires

CNRS
Université Paul Sabatier



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS



Actualités Toutes les actualités

15 novembre 2017

Aidez la recherche en jouant !

Nous proposons une application gratuite pour Ipad, sous forme de jeu, accessible à tous, et qui nous permet d’étudier la capacité du cerveau à détecter des images répétées. Vous pouvez télécharger ce jeu : Brainspotting

14 novembre 2017

Cerveau : comprendre les mécanismes de la mémorisation

Les chercheurs ont démontré que des images vues seulement pendant quelques secondes sont mémorisées par le cerveau humain et peuvent être reconnues dix ans plus tard.

Se rappeler du nom d’anciens camarades de classe 50 ans après avoir quitté l’école ou du titre des programmes télévisés préférés de notre enfance, ce ne sont que quelques exemples des aptitudes incroyables de notre mémoire.

Dix ans après, ils se souviennent

Des chercheurs du Centre de recherches cerveau et cognition (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier) ont rappelé des participants qu’ils avaient testés au laboratoire il y a environ dix ans pour mettre à l’épreuve une nouvelle fois leur mémoire. Les résultats obtenus montrent que des images vues pendant quelques secondes peuvent être reconnues une dizaine d’années plus tard. Ces travaux sont disponibles en ligne depuis le 5 novembre 2017 dans le journal Cognition.

PDF - 589.6 ko

Une nouvelle forme de mémorisation

Dans les conditions de l’expérience, il semble donc que trois présentations puissent suffire pour maintenir une image en mémoire pendant 10 ans. Bien qu’un maintien en mémoire à un niveau implicite (c’est-à-dire sans accès conscient) était déjà connu depuis quelques années, cette nouvelle étude montre en plus que ces traces en mémoire peuvent influencer de manière directe le choix des participants allant, jusque dans certains cas, à produire un fort sentiment de familiarité.

Pourquoi et comment ?

Les chercheurs tentent maintenant de comprendre comment une telle mémorisation est possible d’un point de vue biologique. Les chercheurs suggèrent que ces mémoires puissent être soustendues par un petit groupe de neurones hyperspécialisés plutôt qu’un large réseau de neurones distribués.

25 septembre 2017

[Le Monde-Blog] Quand le patient joue du saxophone pendant son opération du cerveau

Le Pr Franck Emmanuel ROUX a été interviewé pour commenter une chirurgie réalisée aux États Unis sur un patient éveillé, saxophoniste, présentant une tumeur cérébrale située à proximité immédiate du gyrus temporal supérieur droit, région du cerveau spécialisée dans le traitement des informations musicales.

29 juin 2017

De l’intelligence naturelle à l’intelligence artificielle

une technologie issue du CerCO transférée à une société internationale

Toulouse Tech Transfer (TTT) vient de procéder à la signature d’un accord de licence pour transférer la technologie « JAST », issue du Centre de Recherche Cerveau & Cognition (CerCo – CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier), auprès de la société BrainChip. Après 30 ans de recherches, cette nouvelle génération d’intelligence artificielle (IA), qui s’inspire de l’intelligence humaine, ouvre la porte à de nouvelles applications inaccessibles jusqu’à présent. Une innovation toulousaine prometteuse Capable d’identifier des événements se répétant au sein d’une masse de données, sans aucun apprentissage préalable et avec la possibilité de l’implémenter sur circuit électronique, la technologie JAST est l’aboutissement de nombreuses années de recherches menées par Simon Thorpe, chercheur CNRS et directeur du CerCo. Cette innovation toulousaine a séduit la société BrainChip qui développe des solutions logicielles et matérielles dédiées à l’IA pour des marchés tels que la surveillance civile ou les jeux vidéo. Grâce à cette rupture technologique, BrainChip va pouvoir optimiser son microprocesseur SNAP (Spiking Neuron Adaptive Processor) qui analyse en temps réel des flux vidéo. 30 ans de recherches et toujours des perspectives d’évolution Pour arriver à ces résultats, tout a commencé en 1988 lorsque Simon Thorpe, débute ses travaux de recherche sur les réseaux de neurones numériques. Convaincu qu’une implémentation hardware des neurones est possible, il fabrique en 1994, avec l’aide d’un étudiant, une puce comprenant 256 neurones qui n’est jamais sortie du laboratoire. « J’avais du mal à convaincre les ingénieurs que la biologie pouvait être une source d’inspiration. Je me suis dit que j’allais le faire moi-même ! » se souvient le scientifique. Les choses s’accélèrent en 1998 grâce aux thèses de Rufin VanRullen et Arnaud Delorme, aujourd’hui tous deux directeurs de recherche au CNRS au CerCo. « Leurs travaux m’ont fait comprendre le potentiel commercial des réseaux de neurones numériques. Grâce à la loi sur l’innovation et la recherche, nous étions parmi les premiers à investir le marché en créant la société SpikeNet Technology soutenue par le CNRS » raconte Simon Thorpe. Depuis, les doctorant.e.s et étudiant.e.s travaillant autour de Simon Thorpe ont contribué à cette nouvelle génération de réseaux de neurones numériques capables d’apprendre comme un cerveau humain et qui a permis le développement de la technologie. « Grâce aux idées développées par notre équipe, nous pourrions prochainement viser le développement de systèmes capables de simuler des millions, voir des milliards de neurones… », imagine le scientifique. La signature d’une licence exclusive auprès de la société BrainChip, opérée par les équipes de Toulouse Tech Transfer, illustre la qualité des recherches menées dans le domaine de l’intelligence artificielle notamment au sein des laboratoires toulousains. Un communiqué de presse est en ligne sur le site du cnrs en Midi-Pyrénées.


À noter

Semaine du Cerveau 2017

La semaine du Cerveau 2017 se déroulera du 13 au 18 mars. Programme.

Conférences et séminaires

Conférence CerCo
Marie Gleizes
Centre de Recherche Cerveau et Cognition, CNRS
mercredi 22 novembre 2017 14 h
Salle de conférence (Pavillon Baudot), Hôpital Purpan
Soutenance de thèse :
Ectonucléotidases, adénosine et transmission synaptique

Conférence CerCo
Bruno Cauli
Neuroscience Department Paris Seine
jeudi 23 novembre 2017 11h00
Salle de conférence (Pavillon Baudot), Hôpital Purpan
Neurogenic control of neurovascular coupling

Conférence CerCo
Amirouche Sadoun
Défense de thèse
lundi 04 décembre 2017 14
Salle de conférence (Pavillon Baudot), Hôpital Purpan
Etude des fonctions exécutives chez le marmouset:
effet du vieillissement dans un environnement semi-naturel

Conférence CerCo
Fabien Pifferi
UMR 7179, équipe BIOADAPT, Brunoy
mardi 05 décembre 2017 10h30
Salle de conférence (Pavillon Baudot), Hôpital Purpan
Le microcèbe, un modèle primate pour l'étude du vieillissement.

Conférence CerCo
Julien Bastin
Grenoble Institute of Neuroscience, INSERM U1216 France
jeudi 07 décembre 2017 10:30
Salle de conférence (Pavillon Baudot), Hôpital Purpan
Cortical and subcortical dynamics during human decision making

Conférence CerCo
Julien Fournier
Cortical Processing Laboratory, University College London
mardi 12 décembre 2017 14h30
Salle de conférence (Pavillon Baudot), Hôpital Purpan
Simultaneous spatial representations in visual cortex and hippocampus

InCOGnu

L’association InCOGnu organise régulièrement des soirées débats et ateliers autour des Sciences Cognitives. En savoir plus...